Former ou Déformer ?

La vidéo est le nouveau langage, le digital sa grammaire

La vidéo est le nouveau langage, le digital sa grammaire

Guillaume de Maison Rouge

Ou comment augmenter la performance de la vidéo dans le learning !

La vidéo comme premier média pour accéder à l’information est incroyablement populaire - +85% du trafic web dès 2020 (source: Deloitte) - et désormais accessible aux professionnels du Learning, tant en création qu’en diffusion.

Mais comme tout langage émergent, la vidéo en formation traverse une phase d’apprentissage, de tâtonnement où nous cherchons les bons mots, les bonnes pratiques qui la rendent intelligible. Elle a besoin d’une grammaire qui va la structurer, l’organiser, la séquencer pour la rendre compréhensible par tous et performante. On le sait : " la construction qui est grammaticalement juste est celle qui se révèle la plus efficace pour la communication " (Tomasello).

Le digital associé à la vidéo permet de donner ce cadre dans lequel les règles vont pouvoir s’inscrire et le langage se développer, pour une performance d’apprentissage décuplée !

Lire la suite

Comment l’Intelligence artificielle et le digital ont repoussé les limites de la formation...

Comment l’Intelligence artificielle et le digital ont repoussé les limites de la formation...

Sur un marché du travail toujours plus concurrentiel, force est de constater que la majorité des entreprises cherchent à améliorer leur qualité de service. Dans ce contexte, la notion de formation des collaborateurs est incontestablement un sujet central qui amène les entreprises à rechercher des moyens toujours plus performants de faire monter en compétence leurs équipes et notamment leurs forces commerciales qui se positionnent en première ligne vis-à-vis des clients. Ce constat est d’autant plus pertinent dans des secteurs en tension ou dans des métiers où l’innovation amène les collaborateurs à intégrer en continu des données complexes pour bien informer les clients.

Lire la suite

Organisation apprenante et transformation numérique

Organisation apprenante et transformation numérique

éric mellet et denis cristol

L’organisation apprenante au regard du numérique

L’association SOL France  s’intéresse aux apprentissages organisationnels. Pourquoi et comment les organisations apprennent ? SOL France a engagé une recherche-action pour actualiser les apports fondamentaux de Peter Senge qui avait initié la création de l’association. Dans les années 90 Peter Senge professeur au MIT rédigeait un best-seller international " La cinquième discipline " . Dans ce livre, il montrait comment 5 disciplines façonnaient le devenir apprenant d’une organisation :

  • La vision
  • L’apprenance en équipe
  • La pensée systémique
  • Les modèles mentaux
  • La maîtrise personnelle

Mais entre les années 90 et aujourd’hui l’informatique n’avait pas une telle place. Le numérique s’est transformé d’outil en contexte. Le numérique est omniprésent. Si certains éditeurs de logiciels surjouent le pouvoir de leurs produits de transformer les organisations, SOL France a décidé d’en avoir le cœur net et d’explorer la réalité des pratiques. Pour cela une recherche a été initiée. Le design de celle-ci s’appuie sur les principes de l’organisation apprenante. C’est ainsi qu’un " chercheur-collectif " d’une trentaine de participants s’est créé et organisé pour étudier et rendre compte de leur impact dans la transformation des organisations. La digitalisation à ce titre en est sûrement l’un des facteurs majeurs dans ce que l’on observe aujourd’hui comme changements  d’organisations, de métiers et de pratiques.

Lire la suite

Prototyper l’Avenir ensemble? C’est possible!

Prototyper l’Avenir ensemble? C’est possible!

L’éducation est l’affaire de tous.

L’éducation est aussi un champ d’expérimentation prospectif permanent, pour comprendre ensemble dès aujourd’hui les missions qui nous attendent demain..

Comment appréhender le mieux possible les besoins à venir en matière d’éducation? Sans doute en faisant appel à l’une des ressources qui nous définit en tant qu’espèce, l’imagination.

Lire la suite

Les talents de demain se forment aujourd’hui !

Rencontre avec Youssef Errami, Directeur de l’ESC Pau Business School et de son Centre de Formation des Apprentis (CFA).

Il nous fait découvrir la stratégie pédagogique de l’école et son projet innovant qui répond aux besoins de demain des entreprises en adéquation avec l’aspiration des jeunes générations. 

Quelques mots pour nous présenter l’ESC Pau Business NSchool et plus particulièrement son CFA.

Nous sommes une grande école de management membre de la Conférence des Grandes Écoles (CGE). L’ESC Pau Business School a fêté son demi-siècle d’existence en 2019. C’est l’une des deux premières Business School françaises à introduire l’apprentissage dans le monde de l’enseignement supérieur. Nous délivrons des diplômes de bac à bac +5, tous reconnus par l’État. Nous proposons des formations linguistiques et techniques certifiantes mais aussi des formations plus courtes et sur-mesure à la demande des entreprises.

Au niveau du CFA, nous considérons que l’apprentissage concrétise l’intégration de l’entreprise dans l’école, et l’école dans l’entreprise. Il contribue à la dynamique économique de nos entreprises partenaires et permet à nos étudiants apprentis d’être des acteurs innovants pleinement engagés dans le projet d’entreprise. Fort de notre savoir-faire, nous avons un taux de satisfaction réjouissant auprès des entreprises et de nos apprentis venus de nombreux secteurs d’activité, industries et services.

Dites-nous en plus sur «For Tomorrowers» ? En quoi cela consiste ?

Notre projet stratégique est d’abord pédagogique. Il s’agit d’un concept original que nous avons baptisé For Tomorrowers®. Il s’appuie notamment sur l’apprentissage par l’expérimentation et le coaching. Nous systématisons l’expérimentation dans tous les compartiments de la formation. Le rôle du professeur se transforme donc en celui de coach. L’objectif est de former des diplômés aptes à anticiper les changements, à s’adapter aux mutations socio-économiques et à résoudre des problématiques complexes tout en faisant preuve de créativité.

Quelles sont les tendances qui marquent le monde de la formation à l’heure actuelle. Comment les appréhendez-vous ?

La conception de For Tomorrowers® est le fruit d’un constat. Nous avons, en effet, réalisé un diagnostic dont les résultats

nous ont amenés à réinventer notre pédagogie. Il y a, aujourd’hui, un grand fossé qui se creuse de plus en plus entre les besoins des entreprises en termes de recrutement et les aspirations des apprenants. Au-delà de la haute technicité, les entreprises ont désormais besoin de profils créatifs, innovants, capables d’anticiper et de conduire le changement dans des contextes de plus en plus incertains. De l’autre côté, les pratiques de l’enseignement dans les Business School devaient évoluer et être au niveau des enjeux.

En parallèle, nous sommes face à la nouvelle génération, la génération Z. Celle-ci est, plus que jamais, à la en quête de sens. Nous nous sommes donc intéressés à ses besoins, ses motivations et ses aspirations. Ces jeunes vont devoir s’engager dans des métiers que nous ne connaissons pas forcément encore. Justement, le monde évolue à très grande vitesse et nous devons le réinventer. De nouvelles activités émergent, aujourd’hui et demain, et seront porteuses de croissance. Elles auront essentiellement trait à la transition énergétique et environnementale, et consacreront une place plus importante à la responsabilité sociétale de l’entreprise...

Le mix de ces deux dimensions nous a amenés à repenser notre pédagogie en collaboration avec nos communautés, notamment nos entreprises partenaires et notre riche réseau d’alumni.

Dites-nous en plus sur votre offre de formation. À quelles problématiques répond-elle ?

Nous avons des programmes du bac au bac+5 qui peuvent être délivrés, en partie ou en totalité, en alternance :

  • Un diplôme grade de Master reconnu par le Ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation (MESRI) ;
  • Un diplôme Bachelor Business Developer visé par le MESRI ;
  • Des Masters of Sciences et Mastères Spécialisés accrédités par la CGE ;
  • Des formations NEGOVENTIS (Bac, Bac+5) inscritesau RNCP.

Toutes ces formations cultivent l’innovation et permettent de favoriser la prise de conscience, la création de sens, et ce, dans une logique de transformation. Nos étudiants seront acteurs de la transformation et non pas des suiveurs. Ils seront dotés des compétences techniques, linguistiques et comportementales nécessaires pour mener le changement et devenir d’excellents managers.

Comment définissez-vous les atouts de votre formation et notamment vis-à-vis des entreprises et des collaborateurs ?

Nous avons construit notre modèle de formation sur la base de notre projet stratégique For Tomorrowers.

Il repose notamment sur l’expérimentation et le coaching. Concrètement nous avons identifié des axes éducatifs que nous avons fait le choix de privilégier. Cela passe par 4 méthodes pédagogiques visant l’excellence académique :

  • experiential learning c’est-à-dire apprendre par l’expérimentation ;
  • coach learning notamment la transformation du rôle traditionnel du professeur pour qu’il devienne un véritable accompagnateur ;
  • peer learning, il s’agit d’apprendre d’une manière horizontale grâce aux pairs. Cette méthode favorise l’interaction et la dynamique. Elle permet également aux individus de monter collectivement en puissance tout au long de la formation ;
  • abroad learning. C’est la dimension internationale. En effet, plus de 37 % de nos étudiants réguliers sont internationaux et tous doivent avoir une expérience à l’international. 30 % de nos professeurs permanents sont aussi internationaux et nous recevons plusieurs professeurs invités chaque année venant notamment d’Inde, d’Allemagne, d’Angleterre et des Etats-Unis.

Et au niveau de la diversité et de la mixité, quel est le positionnement de l’ESC Pau Business School ?

Nous sommes intimement convaincus que la diversité et la mixité sont des vecteurs de la performance. Nous accueillons des étudiants et des professeurs de tous horizons pour promouvoir la fertilisation croisée des compétences. Nous déployons des cours communs aux étudiants réguliers et aux apprentis pour enrichir les dynamiques d’apprentissage. Nous adaptons aussi une logique d’hybridation. Nous avons des programmes courts avec des écoles d’ingénieurs et de design et nous accueillons dans nos programmes des intervenants venant de ces écoles.

Dans cette dynamique globale, nous favorisons effectivement la mixité sociale. En effet, l’apprentissage est aussi une voie de mixité sociale extraordinaire. Au-delà de l’aspect financier de financement des études, avec ce dispositif, les apprenants se révèlent, se transcendent. À chaque promotion, nous voyons émerger d’excellents responsables d’entreprises qui rendent concret le profil Tomorrower que nous recherchons et cultivons. L’alternance est un accélérateur, un outil de mixité, d’intégration et de cohésion sociale. C’est aussi, et surtout, un levier de performance pour nos étudiants qui concrétisent leurs projets, pour les entreprises qui s’enrichissent de talents engagés et innovants, mais aussi pour nous, grande Ecole engagée dans la transformation de la société.

Nous sommes, plus que jamais, fiers d’être un acteur de cette performance collective.

  • MagRH1
  • MagRH2
  • MagRH3
  • MagRH4
  • MagRH5
  • MAgRH6
  • MagRH7
  • MAgRH7b
  • MagRH8
  • MagRH9LT
  • MagRH10
  • MagRH11
  • MagRH12

Mots-clés: FORMATiON, TEMOIGNAGE, EDUCATION

Les articles relatifs à la formation