Former ou Déformer ?

La technologie nous connecte au monde, elle peut aussi nous connecter à nos émotions

La technologie nous connecte au monde, elle peut aussi nous connecter à nos émotions

Anaïs Roux

Il est rapide aujourd’hui de penser que les soft skills liées aux émotions deviennent essentielles en réaction au développement exponentiel des nouvelles technologies. Comme si on cherchait à remettre de l’humain dans ce contexte digital, comme si les deux semblaient aux antipodes et que l’un venait contrebalancer l’autre. Et si on changeait de prisme ? Et si on imaginait une technologie pouvant, au contraire, permettre la connaissance de soi et de ses émotions ?

Lire la suite

De l’usage raisonné de la technologie pour développer notre humanité

De l’usage raisonné de la technologie pour développer notre humanité

Olivier Wautier

Nous sommes entrés il y a plus de 20 ans dans l’ère de la transformation perpétuelle. Les révolutions (internet, digital, data, IA…) se suivent et se ressemblent dans la manière dont elles bouleversent l’entreprise. Dans ce contexte, un consensus commence à se former autour de l’importance des soft skills, ces "compétences du 21é siècle” qui permettent de gagner en résilience et de traverser le changement dans la sérénité et non dans la fébrilité. Ces compétences nous renvoient finalement à ce qui fait notre humanité dans un monde toujours plus technologique. Cependant, les solutions pour les développer efficacement à l’échelle de l’entreprise sont rares. Seuls les plus chanceux bénéficient par exemple d’un coaching professionnel, réputé comme l’outil le plus puissant de développement des soft skills. La technologie pourrait-elle ironiquement répondre à cet enjeu?

Lire la suite

Changement et formation : en 2020, responsabilisons les collaborateurs pour mieux les accompagner

Changement et formation : en 2020, responsabilisons les collaborateurs pour mieux les accompagner

Thomas d’Hauteville & Anna Suchodolski

L’environnement volatile, incertain, complexe et ambigu (VICA) a propulsé l’employabilité au centre des préoccupations. L’entreprise se transforme en permanence, et doit répondre au plus vite à ses besoins en nouvelles compétences. Le collaborateur, lui, doit ajuster ses compétences aux évolutions du marché, de la technologie, de l’organisation, des méthodes de travail, etc.

Les deux réformes de la formation professionnelle (2014 et 2018) placent d’ailleurs le collaborateur au cœur de son parcours de développement professionnel d’une part et lui donnent accès à de nouvelles modalités pédagogiques d’autre part. L’article 4 de la Loi du 5 septembre 2018 est, à lui seul, un trésor de perspectives de progrès dans la conception pédagogique de formations professionnelles pour un plus grand service rendu au collaborateur et une meilleure rentabilité pour l’entreprise.

Lire la suite

Intégrer le digital au sein des formations. L’expérience de l’Occitane.

Intégrer le digital au sein des formations. L’expérience de l’Occitane.

L’expérience de l’Occitane

L’intégration du digital dans les formations chez l’Occitane a été un sacré défi à relever… mais chez l’Occitane, on adore les défis. En seulement 3 ans, on est passé de " rien " à une offre avancée et qualitative, notamment via l’intégration d’un LMS et l’industrialisation de la création de contenus en interne : maintenant que les bases sont posées, notre ambition pour les 3 années à venir est la mise en place d’une offre de formation innovante, diversifiée et personnalisée, en prise avec le business et le quotidien de nos collaborateurs.

Notre enjeu concernant le digital learning est triple : permettre à une population retail conséquente de se former de façon autonome en intégrant les contraintes de la technologie sur le lieu de vente, adapter nos programmes selon les problématiques locales car nous sommes une entreprise très internationale, et mettre en place une culture de l’apprentissage pour préparer nos collaborateurs aux défis du monde actuel, dans et en dehors du lieu de travail.

Lire la suite

La formation sur-mesure

Quaternaire Formation se positionne comme un véritable révélateur de potentiel managérial. Rencontre avec Michael Nlandu, Directeur associé et responsable Quaternaire Formation qui nous en dit plus sur les formations proposées et notamment le Certificat en Executive Leadership, le nouveau programme de Quaternaire Formation.

Quelques mots pour nous présenter Quaternaire Formation et son cœur de métier.

Lancée en 2015, Quaternaire Formation est une branche de Qua­ternaire, qui propose des formations et accompagnements sur-mesure assurés par une équipe de plus de 25 consultants, formateurs et coachs experts.

Nous avons aujourd’hui plus de 300 clients, essentiellement des grands groupes et des entreprises de taille intermédiaire des sec­teurs de l’industrie et des services.

Nous nous positionnons comme un acteur de la transformation managériale, et proposons trois types d’accompagnements :

  • Des formations et accompagnements en management qui reposent sur les fondamentaux du management, l’efficacité personnelle et professionnelle, et le management individuel et collectif en intra-entreprise ;
  • Des formations certifiantes en intra-entreprise aux outils de l’amélioration continue (Lean et Six Sigma) ;
  • Un Certificat en Executive Leadership en inter-entreprise, qui est destiné aux cadres et aux dirigeants d’entreprise.

Qu’est-ce qui différencie Quaternaire Formation sur le marché ? 

Nous sommes convaincus de 3 choses : 

  • Un monde dans lequel les managers sont meilleurs, est un monde meilleur (et nous y aspirons),
  • Toute organisation ou personne qui le souhaite et qui s’en donne les moyens peut développer son potentiel managérial,
  • Une action de formation réussie combine plaisir et efficacité pour les participants, et se transforme in fine en performance pour l’entreprise.

Notre vision du manager : un équilibre.

A la question « Un manager qui cartonne ou qui prend soin des autres, on devrait choisir ? », notre réponse est évidente : NON, on ne doit pas choisir !

Un bon manager doit être focalisé sur la performance ET sur le bien-être de ses collaborateurs.

C’est cet équilibre que nous développons dans nos formations en management.

Notre vision de la pédagogie : Plaisir et efficacité.

Ce n’est plus possible ni acceptable au 21ème siècle de s’ennuyer en formation. Le temps est beaucoup trop précieux pour les managers et les entreprises. Il faut que chaque moment d’acquisition de savoir soit plaisant (parce qu’on apprend mieux) et apporte un retour sur temps investi positif (ce qu’on apprend est directement applicable). 

Cela passe par des pédagogies collaboratives et créatives mais également par de l’entraînement et de la mise en application. Pour ce faire, nous avons conçu nos parcours en nous basant sur 80% de pratique, en équilibrant présentiel enthousiasmant et distanciel pertinent.

C’est ce cocktail qui permet de faire vivre aux managers une vraie expérience transformante.

Justement, vous faites de l’expérience transformante votre signature pédagogique. Qu’en est-il concrètement ?

L’expérience transformante, c’est notre promesse : Vous entrez dans un parcours de formation avec nous et vous allez vivre quelque chose qui ne vous laissera pas indemne.

L’objectif ultime de notre formation c’est de créer au moins un déclic chez l’apprenant. Grâce à ce déclic, il aura l’énergie potentielle nécessaire pour mettre en œuvre ce qu’il a appris en formation dans son quotidien, et transformer le déclic en action.

La subtilité, c’est qu’on ne sait jamais quand ni comment il va arriver, car chaque personne réagit différemment. 

Quels sont les moyens et pédagogies que vous mettez en place pour que les apprenants atteignent le déclic ?

Il y a huit éléments incontournables sur lesquels nous nous focalisons pour atteindre le déclic :

  1. L’engagement des N+1 des participants en amont et en aval de la formation, pour donner du sens et accompagner la montée en compétences
  2. La mise en situation, par l’expérimentation, le test et la pratique et la pédagogie inductive qui consiste à partir du concret pour aller vers le concept et pas l’inverse ;
  3. Le co-apprentissage par la mise en place de méthodes collaboratives : le partage de pratiques, le co-développement, etc. qui reposent sur l’input que peuvent avoir les pairs dans les formations ;
  4. Le jeu : qui est pour nous la meilleure manière d’apprendre parce qu’il permet d’optimiser l’attention et le temps pour maximiser le potentiel d’apprentissage des participants ;
  5. Les exercices sur-mesure et terrain : Nous nous immergeons dans l’environnement des participants pour pouvoir leur proposer des approches personnalisées ;
  6. La mise à disposition de formateurs ouverts et bienveillants, en posture basse pour être les meilleurs facilitateurs d’échanges. 
  7. La variété des faits et thèmes : nous proposons entre 10 et 15 séquences différentes en une journée de formation afin de garantir que personne ne s’ennuie et que chacun ait son déclic.
  8. Le principe du DDJ (Dès Demain Je…) qui consiste à demander aux participants tout au long du parcours, et en particulier à la fin, d’écrire un plan d’actions rapides qui va matérialiser les déclics vécus et surtout les engagements correspondants. 

Le travail sur les compétences ne s’arrête pas aux frontières de la salle de formation. Il commence avant la formation, par des stimuli permettant de préparer les participants (quizz de positionnement, vidéos de présentation, 180 ou 360°…) et se continue par la suite (coaching, formation en situation de travail, classes virtuelles, MOOC…).

Anticiper, vivre, prolonger le déclic et le transformer en action.

Vous allez bientôt lancer la première session de votre Executive Leadership destinée aux cadres et dirigeants d’entreprises. Pouvez-vous nous en dire plus sur ce programme ?

C’est un programme élaboré en collaboration avec l’Institut de Leadership du Canada et Grenoble Ecole de Management.

C’est une formation de 6 jours, avec 6 formateurs différents sélectionnés parmi les meilleurs formateurs du Canada francophone.

Chaque journée se compose de 6 heures de formation et d’ateliers, et la dernière heure est consacrée à un échange avec un leader reconnu mondialement, (un personnage politique, un chef d’entreprise du CAC40, ou un sportif de haut niveau)

L’objectif est de mettre cette personnalité à la disposition des apprenants pour les challenger, et faire le lien entre son histoire personnelle et les thèmes abordés pendant les 6 journées de formation.

Le contenu de la formation : la gestion stratégique, la communication, le leadership créatif, la mobilisation des équipes, le coaching et la gestion des talents et l’influence.

C’est un programme rafraichissant et à la pointe de l’innovation en matière de leadership et management.

Quelles sont les 3 bonnes raisons pour s’inscrire ?

  • C’est un programme inspirant et qui permet au cadre ou au dirigeant de prendre du temps pour soi pendant 6 jours pour se challenger et repenser son leadership ;
  • C’est à la fois une approche nouvelle en France, mais qui a un succès reconnu au Canada depuis déjà 5 ans ;
  • C’est une occasion de développer son réseau avec des dirigeants issus d’autres secteurs d’activité.

Et s’il devait y avoir une raison complémentaire, c’est que le prix (5600 € TTC) est très modique par rapport à la richesse du contenu.

On vous attend nombreux !


Les articles relatifs à la formation