Former ou Déformer ?

La formation digitale pour tous

La formation digitale pour tous

Le monde de la formation étant en perpétuelle évolution, Brest Business School (BBS) a développé un modèle éducatif innovant en misant sur le digital et prenant en compte les besoins des entreprises pour les préparer aux métiers de demain. Le point avec Jean Baptiste Maurice, directeur du développement au sein de Brest Business School.

Dites-nous en plus sur l’école.

L’école a vu le jour en 1962 à l’initiative des CCI et des entrepreneurs bretons pour allier harmonieusement le monde de l’éducation supérieure et celui de l’entreprise pour répondre aux besoins de l’économie locale. Étant la seule grande école dans la région, suite au partenariat avec le groupe chinois Weidong Cloud Education, nous sommes aujourd’hui la 1re grande école franco-chinoise à l’échelle internationale. BBS est également la seule école à proposer un portefeuille de formations continues aussi complet grâce à son partenaire exclusif, le groupe Demos.

L’idée est de profiter de ces attaches pour accélérer notre développement, notamment en devenant un leader de l’éducation distancielle. À côté de cette forte croissance, nous avons à cœur de garder notre identité et de consolider nos valeurs fondamentales : l’ouverture, le défi et l’empathie.

Lire la suite

Il faut réussir le passage à l'échelle !

Il faut réussir le passage à l'échelle !

Alexandra Lange

Bonjour Alexandra, pouvez-vous présenter votre entreprise et champ d’action ?

AG2R La Mondiale est un groupe, à la gouvernance paritaire et mutualiste de 10 000 collaborateurs qui protège 15 millions d’assurés et accompagne 1 entreprise sur 4. Nous sommes un acteur de 1er rang de l’assurance de personnes en France.  

Dans sa configuration actuelle, le groupe est le fruit de différents rapprochements opérés au cours des dix dernières années. Aujourd’hui, nous vivons une phase de transformation importante de tous nos métiers du fait de la révolution digitale, du maelstrom réglementaire, du contexte de taux durablement bas, voire négatifs et de l’arrivée de nouveaux concurrents. 

En ce qui me concerne, j’ai trois casquettes :

  • J’accompagne le top 200 des Cadres Dirigeants du groupe ;
  • je suis en charge du développement professionnel.
  • Je suis HRBP pour les équipes de la DRH

Lire la suite

Conception : fermons nos usines à gaz !

Conception : fermons nos usines à gaz !

Son Thierry Ly

Lorsque l’on doit concevoir un module de formation digitale, la lourdeur de la gestion de projet prend parfois le pas sur la réflexion pédagogique, qui est pourtant la clé de l’engagement et de la montée en compétence des apprenants. Dans cet article, Son LY, chercheur et CEO de la startup Didask, donne trois conseils aux équipes RH/Formation pour gagner en efficacité et en agilité dans les projets de conception e-learning : réduire la quantité de contenus à créer, être plus méthodique dans la phase de design pédagogique, utiliser des outils moins techniques.

Lire la suite

Grande Ecole et acteur innovant de la Formation Continue, ça va de pair.

Grande Ecole et acteur innovant de la Formation Continue, ça va de pair.

Géraldine Minguet, Directrice du Développement Economique du Groupe ESC Clermont, gère la Formation Continue de l’Ecole. Depuis 5 ans elle et son équipe ont construit une offre globale, en croisant les savoir-faire et les travaux de recherche en sciences de gestion des professeurs de l’Ecole, aux apports et besoins des entreprises et managers du territoire.

Lire la suite

Le décodeur de l'offre de formation en apprentissage des Universités

Recruter un collaborateur en provenance d’un CFA permet aux entreprises de diversifier leur recrutement et d’avoir des apprentis motivés et compétents. Le point avec Danielle Sionneau, Directrice du CFA Epure Méditerranée.

Quelques mots pour nous présenter votre CFA.

Créé en 1993, le CFA Epure Méditerranée est le CFA des Universités de la région PACA. C’est le fruit d’une collaboration entre les Universités et l’Union Patronale Régionale dans le but de développer l’apprentissage dans les Universités à travers une association.

Aujourd’hui, nous sommes l’un des 5 plus grands CFA de l’Enseignement Supérieur en France.

Nous comptons parmi nous, les Universités d’Aix-Marseille, Nice, Toulon, Avignon, l’Ecole Centrale de Marseille, l’Institut National des Sciences Techniques et Nucléaires et Sciences Po Aix. 

Nos apprentis sont motivés et compétents et une véritable pédagogie de l’alternance est déployée dans les Universités. La qualité de notre offre incite les entreprises à revenir nous voir chaque année pour trouver des collaborateurs hors pair.

Pouvez-vous nous en dire plus sur vos formations ?

Nous avons un positionnement interprofessionnel et interuniversitaire. Nous proposons différentes formations dans divers domaines aussi bien scientifiques et techniques que dans les domaines du management et de commerce.

Nous offrons des formations DUT, des licences professionnelles, des masters et des diplômes d’ingénieur qui sont tous délivrés par les Universités et les Ecoles d’Ingénieur.

Ainsi, nous permettons aux entreprises de la région d’avoir accès à une offre très large, et ce, à tous les niveaux et dans tous les domaines. Le but étant de leur permettre de trouver les collaborateurs dont ils ont besoin dans leur gestion prévisionnelle des compétences.

Le contrat d’apprentissage à l’Université se présente comme une véritable solution d’intégration en entreprise. Qu’en est-il ?

En effet, c’est une solution gagnante pour tous les acteurs L’apprenti apprend un travail tout en étant rémunéré, l’entreprise reçoit un jeune compétent qu’elle contribue à former tandis que l’Université démontre les débouchés de ses diplômes.

Par exemple, le DUT en apprentissage représente pour un jeune un moyen d’apprendre dans l’entreprise et d’avoir une application pratique directement tout en acquérant des bases solides pour son futur métier. De plus, il y a une transmission intergénérationnelle entre les apprentis et le maître d’apprentissage qui leur fait part de son expérience et leur montre comment se projeter dans leur métier. En parallèle nous notons 80 % d’insertion à la sortie des licences pro et 100 % d’embauche pour les masters et les ingénieurs.

Toutefois, tous les diplômes ne sont pas systématiquement ouverts en contrat d’apprentissage. Nous ouvrons en apprentissage des diplômes sur lesquelles il y a une forte demande des entreprises et veillons bien à en déterminer les débouchés.

Qu’est ce qui fait votre force ?

D’abord, le diplôme de l’Université qui est très attractif pour les jeunes. De nombreux CFA proposent d’excellentes formations mais qui ne sont pas reconnues au même titre qu’un diplôme de l’Enseignement Supérieur.

Ensuite, la qualité d’accompagnement des apprentis par les équipes pédagogiques de l’Université. Nous avons, dans la formation, des tuteurs universitaires qui proposent aux jeunes un coaching pour mener l’apprenti à sa réussite.

De plus, l’équipe du CFA apporte le soutien juridique et logistique nécessaire aux apprentis et aux formations universitaires.

Enfin, nous sommes très engagés dans l’avenir des jeunes. Nous mettons tous les dispositifs et toute l’énergie possible au service de leur réussite.

Actuellement, nous développons de nouveaux services pour faciliter l’apprentissage et aider les employeurs à  trouver les bons candidats.


Les articles relatifs à la formation