Au service de la fonction Ressources Humaines ...

Editorial MagRH N°14

Edito Perret

 

Le chat qui se regarde dans un miroir et qui y voit un lion… est-ce la destinée de tout professionnel à qui on renvoie une image qui n’est pas la sienne  ? Et à force de se persuader que la réalité est celle que nos yeux captent, ne court-on pas le risque de se déconnecter totalement de son environnement  ?

A y regarder de près, les raisons sont toujours les bonnes. Cette personne qui se demande s’il est opportun de refuser de faire entrer le DRH au capital de l’entreprise par soucis de neutralité, a-t-il une bonne intention ou se trompe-t-il sur la nature de la fonction  ? Après tout le DRH est un membre de la direction et pas un représentant du personnel  ! 

Et puis, y-a-t ’il qu’un seul modèle de DRH où est-ce une fonction à facettes multiples  ? et au sein d’une profession, les exceptions d’un côté ou de l’autre font elles la norme  ? Je connais des RH qui ne respectent pas leur parole et pour autant ce n’est pas la profession entière qui doit en porter le joug...

Une chose est certaine, chers ami-e-s DRH, vous allez avoir le plaisir de lire ce que les autres pensent de vous…mais attention … les autres sont-ils objectifs  ? savent-ils qu’ils devront s’expliquer lorsque vous allez les rencontrer   ? Sont-ils conciliants pour ne pas avoir à perdre votre clientèle  ? Et ces syndicalistes qui se montrent tellement constructifs, vous veulent-ils du bien  ? Allez, je plaisante, vous verrez que vous avez plus d’amis que vous ne le pensez.

Alors je n’ai qu’une chose à vous dire, prenez les propos comme ils viennent et je crois que vous ne le regretterez pas… tout le monde a joué le jeu. Et lorsque la CGT vous susurre à l’oreille qu’il faut sauver le soldat RH, dites vous bien alors que rien n’est perdu et que les DRH seront soutenus pour un peu qu’ils fassent leur métier avec éthique. 

Lorsque j’ai prévenu mon père que j’étais recruté pour être DRH, lui qui était syndicaliste engagé, l’un des fondateurs de la CFDT en amenant la fédé agro-alimentaire CFTC avec lui, il me souvient encore de sa réponse  : « j’aurais eu certainement du mal si tu m’avais dit que tu voulais devenir CRS, et encore…, mais DRH, il te suffit de faire ton travail correctement avec déontologie pour que nous soyons du même côté… »

Découvrez ce dossier avec délectation, transmettez-le à vos équipes, il y a de quoi s’inspirer  !

Maintenant, quoi de neuf au Mag  ? Toujours plus de lecteurs, de nouvelles rubriques dans la partie Magazine, des rédacteurs et rédactrices fidèles et des nouveaux (nouvelles) aussi et des projets. 

Par exemple l’idée de dissocier les dossiers du magazine… deux MagRh pour que chaque numéro ne soit pas trop volumineux. Nous le testerons certainement en 2022 ; ou encore des partenariats qui prennent corps, avec l’APM, avec l’ASAP, avec Erasme … que des « gens bien » Mais le Mag, c’est vous, surtout vous. Alors n’hésitez pas à nous dire ce que vous en pensez, ce que vous attendez de cette publication, de son évolution. Non pas un « courrier des lecteurs » préfabriqué, mais bien l’expression d’une réflexion qui vous sera utile à VOUS.

Cette année a été aussi celle de la publication chez ce grand éditeur européen de Boeck du ”bilan RH 2020-2021 du MagRh”, en vente dans toutes les bonnes librairies, et bien, sachez que l’éditeur attend de nous une suite en 2023 avec encore plus d’articles nouveaux par les rédacteurs(trices) du Mag. Ce sera un complément d’informations utile, entre autres, pour les enseignants et les étudiants. Alors pensez à vos bibliothèques… 

Et maintenant, la rentrée annonce aussi l’organisation du travail en terrain « covidesque ». Compter sur l’intelligence des gens n’est peut-être pas suffisant, alors comment les RH vont-ils cohabiter avec des antivax, avec les pass-sanitaires, avec les tests… A notre avis, ils (elles, bien entendu) ont gagné la reconnaissance patronale, mais aussi celle des salariés, par leur capacité à avoir organisé le travail durant ces multiples confinements et dérèglements de tous ordres, avec un maximum d’efficacité, et ça risque de perdurer. Maintenant organiser le changement est une autre dimension  : que fait-on du télétravail, sans forcément redemander un présentiel permanent, comment gère-t-on les potentiels, comment développe-t-on la formation pour qu’elle renforce l’autonomie, comment accompagne-t-on les managers, mais aussi les bas niveaux de qualifications, comment allons-nous imaginer insuffler un esprit de coconstruction avec les partenaires sociaux,  comment pense-t-on une véritable stratégie de développement RH dans un environnement instable, et comment espère-t-on convaincre la gouvernance de la justesse de notre vision qui participera à la réussite de la stratégie de développement de l’entreprise… oui, rien que ça  ! 

Alors bonne rentrée à toutes et tous… Toute l’équipe du MagRh est  à vos côtés.

André Perret

 

De quoi MagRH est-il le nom ?

De quoi le MagRH est-il le nom ?

Le magazine MagRH est né... Pas besoin de forceps ni de césarienne, l’accouchement fût d’autant plus facile que nous avons rencontré sur notre route une foule d’ami(e)s tous plus encourageants les uns que les autres.

Cette revue sera trimestrielle et gratuite. Elle sera composée à chaque fois d’un dossier avec une logique multimédia appuyée. Depuis 2018, nous avons apporté des focus sur

  • l’Intelligence artificielle,
  • Les nouvelles stratégies syndicales,
  • Les femmes et l'entreprise. 
  • La formation professionnelle
  • Le Learning
  • La marque employeur
  • La RSE
  • Les SIRH
  • La formation aux Ressources Humaines
  • Les modes managériales

Ces dossiers donnent parfois la parole à des protagonistes n’ayant pas forcément le même point de vue. Nous ne sommes ni pour le politiquement correct ni pour le consensus mou.

A la suite des dossiers, vous trouverez une rubrique nommée « rubrique à brac » vous fera part de « lu pour vous », de films, d’événements à ne pas manquer, d’événements que vous avez manqués, de sites à consulter, ou encore d’un avis de juriste ... Autant de rubriques amenées à se développer et se professionnaliser dans le courant de l'année 2021

Enfin, de temps à autres, nous pourrons conclure par une tribune libre, un « coup de gueule », une vision décalée, une interprétation de l’actualité.

Maintenant « nous » qui sommes-nous ?

Une équipe de DRH, de consultants, d’auteurs, d’universitaires, toutes et tous amoureux d’une profession que nous souhaitons défendre : les Ressources Humaines. Nous nous sommes constitués en association « Reconquête RH » que vous pourrez rejoindre si le cœur vous en dit. La cotisation est symbolique, compte seulement la motivation à accepter le débat et l’action pour donner à cette fonction toute la valeur qui nous fait dire que l’on peut être fier d’être DRH....

André Perret, Michel Barabel, François Geuze 

Veuillez saisir l'adresse e-mail associée à votre compte d'utilisateur. Un code de vérification vous sera adressé. Lorsque vous le recevrez, vous pourrez choisir un nouveau mot de passe